Un bilan positif pour la Fondation!

Lors de sa récente assemblée générale annuelle, la Fondation de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges a présenté un bilan positif aux membres. La présentation de l’audit des états financiers a révélé un excédent, signe d’une saine gestion de l’argent des contribuables, qui permettra à la Fondation de gérer des imprévus en cours d’année et soutenir des projets spéciaux.

Jacinthe Demers, directrice générale

« Nous sommes fiers des résultats cette année. Ils démontrent que l’équipe de la Maison fait un excellent travail et, par ce fait, la communauté continuer de l’appuyer dans sa mission. » explique Jacinthe Demers, directrice générale de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges.

 

Pierre Cyr, président de la Fondation

« La Maison des soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges est un joyau pour la communauté. Ensemble nous continuerons à lui insuffler une âme réconfortante pour les patients et inspirante pour nos employés, nos bénévoles et nos donateurs. » a tenu à souligner Monsieur Pierre Cyr qui poursuit son rôle comme président de la Fondation. Il sera notamment épaulé par messieurs Paul M. Normand à la vice-présidence, Marco Jetté comme trésorier et Paul Moreau comme secrétaire ainsi que dix représentants au conseil d’administration issus de divers domaines.

Plus de 317 personnes contribuent au bien-être des patients et de leurs familles à la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges. Ce sont eux qui font la différence et permettent d’opérer les 12 chambres. Outre les 14 membres du conseil d’administration, l’équipe est composée de sept médecins, 46 employés regroupant les soins et le personnel de soutien et non moins de 250 bénévoles actifs dans divers secteurs. Chacun d’eux contribue à sa façon à donner les meilleurs soins aux patients en fin de vie, et leurs proches.

Dre Sylvie Dufresne, directrice médicale

En date du 31 mars 2017, 1069 patients ont franchi les portes de la Maison pour bénéficier des soins offerts depuis son ouverture en septembre 2010. La grande majorité des patients en 2016-2017, soit 92%, provenait du territoire desservi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie ouest. La Maison a aussi accueilli des patients de Montréal et de l’est de l’Ontario. Il y a également une légère augmentation du nombre de patients admis ayant une maladie terminale autre que le cancer; 18% dans la dernière année comparé à 11% dans les premières années. « Ceci est expliqué par l’ouverture de l’équipe médicale à recevoir des patients ayant un pronostic moins prévisible et ayant autant besoin de recevoir des soins palliatifs de qualité. » précise Dre Sylvie Dufresne, directrice médicale de la Maison.

Officiellement en poste à titre de directrice générale depuis avril 2017, Jacinthe Demers a résumé l’année 2016-2017 comme suit : « Ce fut sans doute une année empreinte de défis et de changements. Le nom des dirigeants a peut-être changé mais les soins et les services offerts ont toujours été donnés par des professionnels expérimentés et attentifs aux besoins des patients et ayant un grand souci de préserver la qualité des soins offerts et s’assurer de la saine gestion de l’ensemble de l’œuvre.»

La Fondation a profité de l’occasion pour annoncer qu’elle entame un exercice de planification stratégique où tout le personnel de la Maison, les bénévoles, les médecins et les différents partenaires seront impliqués afin de tracer l’avenir de la Maison en respect avec sa mission. Elle approche donc 2017-2018 avec enthousiasme et détermination.