Un généreux béguin pour les belles voitures

Antiques ou nouvelles, elles sont berlines, luxueuses, italiennes, rutilantes, anglaises ou d’allure sport. Le public les admire, sourire aux lèvres. Derrière ce sourire s’affiche discrètement la satisfaction d’avoir contribué, en achetant ses billets pour assister à l’exposition, à la poursuite d’une mission essentielle; celle de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges (MSPVS).

Cet étalage de beautés sur quatre roues est le Hudson Auto Show, l’exposition de voitures de Hudson, un événement communautaire qui se tient en été depuis 2015 et qui aura lieu le samedi 6 juillet cette année.

Son organisateur, Joseph Eletr, n’a pas accompagné un proche en fin de vie à la Maison. Il a pourtant été touché par sa mission à un point tel qu’il a décidé, en 2015, de remettre une portion des recettes de l’exposition à la Fondation. Il a en fait suffi d’une conférence pour le convaincre.  « Je me suis joint à George Sauvé en 2014, pour l’organisation de l’exposition et j’ai pensé que ce serait bien de le faire au profit d’une cause, raconte-t-il.

Il était alors membre d’un groupe de réseautage d’affaires, pour lequel étaient parfois organisées des conférences. Une porte-parole de l’équipe du marketing de la MSPVS avait fait une brève présentation de la Maison et de sa mission dans le cadre de l’une de ces conférences. Il était demeuré bouche bée en l’entendant mentionner le montant requis en financement philanthropique (dons et événements) pour assurer la survie de la Maison. Ce chiffre, beaucoup plus élevé que ce qu’il aurait pu imaginer, l’a titillé au point où « j’en ai parlé à George et nous avons décidé que ce serait notre cause », relate-t-il.

Joseph a donc pris en charge l’exposition à la suite du départ de son partenaire d’affaires, en plus d’organiser la portion collecte de fonds de l’événement. La première édition a permis de recueillir 700 $ en 2015 (elle avait attiré entre 1 500 et 2 000 personnes) et légèrement plus en 2016 et en 2017. Le montant a grimpé à 1 780 $ en 2017 et à 1 875 $ en 2018. « Nous dépendons de la participation des commerçants, de la Ville de Hudson et des médias. Cette année, nous ne recevrons pas d’aide de la Ville », explique-t-il.

Qu’à cela ne tienne, lui et son équipe comptent tout de même en faire un succès, notamment avec un nouveau thème, celui des voitures italiennes. Qui plus est, le célèbre magazine ELEGANZA devient partenaire de l’événement, souligne Joseph Eletr. « Nous allons demander des certificats-cadeaux aux commerçants et organiser un tirage », précise-t-il.

Il faut faire preuve d’ingéniosité mais quand le cœur y est, les idées et les élans de solidarité se manifestent; c’est ainsi que le décès de sa mère à la Maison avait poussé l’un des membres de l’équipe de Joseph à se joindre à lui après avoir appris qu’il organisait l’exposition d’autos.

Pour Joseph Eletr, le simple fait de connaître la mission de la Maison suffit pour insuffler l’inspiration et l’énergie nécessaires à l’organisation d’un événement de collecte de fonds communautaire pour assurer sa pérennité.